Poème 'Poème hippique' de Louise de VILMORIN dans 'L'Heure Maliciôse'

Poème hippique

Louise de VILMORIN
Recueil : "L'Heure Maliciôse"

Vérité toute nue
Espérance en sabots
À brides abattues
Courez, courez chevaux.

Courez chevaux, courez à vive allure
Apportez-moi ce que je veux gagner
Et que ce soit pris à votre encolure,
Des lingots d’or dans un panier doré.

Vérité toute nue
Espérance en sabots
À brides abattues
Courez, courez chevaux.

Courez chevaux dont l’espoir suit la trace,
Courez, mes vœux sont à vos étriers,
Rapportez-moi le miroir des trois Grâces
Et des turbans de saphirs étoilés.

Vérité toute nue
Espérance en sabots
À brides abattues
Courez, courez chevaux.

Courez, chevaux en qui paraît la chance,
Le diamant et l’oiseau Bengali.
Rapportez-moi les trésors de Byzance
Et des rochers de lapis-lazuli.

1967

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Prévert offre un festin à quelques libellules.
    Il leur sert une esquisse, une immobile fleur,
    La cendre d'un cigare, un crayon de couleur,
    L'os du moindre souci, la peau d'une virgule,
    *
    La sainte trinité coincée dans une bulle,
    Le latin, le sanscrit et le grec sans douleur,
    Une âme de gendarme, un grand coeur de voleur,
    Deux entretiens publics et trois conciliabules,
    *
    Bouddha au pied d'un arbre et son vaillant cochon,
    Les dix commandements brodés sur un torchon,
    Une licorne pure, un éléphant mystique,
    *
    Un savoureux costume, un sonnet farfelu...
    Mais une libellule a dit : "N'en jetez plus,
    Tout ce que nous voulions, c'est manger des moustiques".

Rédiger un commentaire

Louise de VILMORIN

Portait de Louise de VILMORIN

Louise Levêque de Vilmorin, dite Louise de Vilmorin, est une écrivaine française née le 4 avril 1902 à Verrières-le-Buisson (Essonne) où elle est morte le 26 décembre 1969. Née dans le château familial d’une célèbre famille de botanistes et grainetiers, elle se fiance en 1923 à Antoine de Saint-Exupéry mais épouse... [Lire la suite]

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS