Poème 'Que je repose en toi, mon beau logis d’amour…' de Cécile SAUVAGE dans 'Primevère'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Cécile SAUVAGE > Que je repose en toi, mon beau logis d’amour…

Que je repose en toi, mon beau logis d’amour…

Cécile SAUVAGE
Recueil : "Primevère"

Que je repose en toi, mon beau logis d’amour,
Dans la nuit de ton coeur sur mon être scellée.
Tu seras mon tombeau. Oubliant les détours,
Ombre, je vais descendre, en ton ombre effacée.

Tu seras mon tombeau. Enfin je vais dormir,
Prise dans le linceul que me fera ton âme,
Goûtant, morte sacrée, au sein du souvenir,
L’amour intérieur que ma vie réclame.

Grave, mon coeur descend en ton coeur qui m’enserre,
Me voile, me chérit, me recueille à jamais,
Et, bleu soleil dont le baiser perce la terre,
Ton oeil étincelant luit sur mes yeux fermés.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Manoir de quelques inconnus
    --------------

    Nous avons pour demeure un modeste édifice,
    Mais, dit-on, dans la cave un trésor est caché ;
    Aucun de nous, pourtant, jamais ne l’a cherché,
    Nous craignons qu’il ne soit porteur d’un maléfice.

    Autrefois, Cupidon, l’infatigable archer,
    Pour cible nous prenait de ses tirs subreptices ;
    Nous en fûmes troublés, mais point mis au supplice,
    Ses feux ne brûlent pas comme ceux des bûchers.

    Dans le jardin fleuri bourdonnent les abeilles,
    Des grappes lentement mûrissent sur la treille ;
    Il fait bon savourer ce rassurant décor.

    De gestes caressants est la muse assouvie,
    Dans un élan de l’âme et dans la paix du corps ;
    Rien ne vient perturber le cours de notre vie.

Rédiger un commentaire

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS