Poème 'Sable de l’immense mer' de leutcha

Accueil > Les membres > Page de poésie de leutcha > Sable de l’immense mer

Sable de l’immense mer

leutcha

Je suis le sable de l’immense mer
à la surface de ma bouillante terre
au-dessus de ma petite tête
de grands oiseux de proie
exercent la pluie et le beau temps
au nom des fleurs poussant dans le même jardin
on me joue petit ballon de tennis
à droite à gauche voire au centre
je suis le petit jouet
de la grande nomenklatura contemporaine
on me traîne dans les urnes
et grâce à mon nombre on règne
cinq saisons quand sonne la jeunesse
et sept au nom des cheveux blancs
au nom des sables de la mer
on barricade les chaudes lèvres
on porte à la raison le venin du crime
on multiplie les grandes prisons
et on repeuple les cimetières
au nom des sables de la mer
la fraude s’offre de beaux costumes
les campagnes dorment sans lumière
et la démocratie sourde et muette
contemple les cris et la détresse de l’immense mer
et enrichit sans cesse les grands oiseux de proie
au-dessus de ma petite tête

11/04/2016

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

leutcha

Image de leutcha

Nom : LEUTCHA

Prénom : Michel

Naissance : 01/10/1959

Présentation : J'ai la poésie dans l'âme et elle est la grande passion de ma vie. J'aime lire les textes poétiques, surtout ceux qui élèvent l'âme et la transportent dans les nuées ! J'ai publié en 2009...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS