Poème 'Trompette sacrée' de leutcha

Trompette sacrée

leutcha

Ici
en vain
je tends la main à un asile de bonheur
et mes frères d’ici
et mes frères d’ailleurs
ferment leur cœur
à mes cris et pleurs

Ici
en vain
je tends la main à un asile de bonheur
et les fossoyeurs
de mes jours d’allégresse
dansent et trinquent
et mènent vers la vallée
des rêves noyés dans le sang
les pépins de nos chants d’espérance

Bien-aimés
rêveurs de belles soirées
dans les agences du temps
héros impitoyables
secouant les racines de nos jours fanés
sonnez
sonnez la trompette sacrée
réinventant
les pages de nos mémoires salies
les hauts lieux de nos savoirs
et de nos purs devoirs
sur les immenses hauteurs
des transfigurations transcendantes
des handicapés du bonheur

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

leutcha

Image de leutcha

Nom : LEUTCHA

Prénom : Michel

Naissance : 01/10/1959

Présentation : J'ai la poésie dans l'âme et elle est la grande passion de ma vie. J'aime lire les textes poétiques, surtout ceux qui élèvent l'âme et la transportent dans les nuées ! J'ai publié en 2009...

Accéder à sa page de poésie

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS