Poème 'Vieillesse assise' de leutcha

Vieillesse assise

leutcha

Vieillesse est assise au sommet du trône
c’est un puissant feu dévorant
et jeunesse ardente est assise par terre
sans cesse elle a les lèvres cousues
les gaz lacrymogènes les jets d’eau tranchants
l’arrosent à coups de haines la jeunesse
vieillesse est assise au sommet du trône
ni raison elle n’a ni tympan
elle plombe les ailes des jeunes lumières
et ferme l’œil au réveil de l’aurore
vieillesse accro du pouvoir éternelle
marche vers le séjour des morts
et jeunesse flambeau de l’espérance
galope vers les vilenies de l’avenir

12/04/2016

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

leutcha

Image de leutcha

Nom : LEUTCHA

Prénom : Michel

Naissance : 01/10/1959

Présentation : J'ai la poésie dans l'âme et elle est la grande passion de ma vie. J'aime lire les textes poétiques, surtout ceux qui élèvent l'âme et la transportent dans les nuées ! J'ai publié en 2009...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS