Poème 'Voici des enfants qui passent…' de Cécile SAUVAGE dans 'Fumées'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Cécile SAUVAGE > Voici des enfants qui passent…

Voici des enfants qui passent…

Cécile SAUVAGE
Recueil : "Fumées"

Voici des enfants qui passent
Et qui gardent dans leurs cours
Le trouble des doux espaces
Où la nature est en fleurs.

De la terre abstraite et pâle
Auront-ils d’autres lueurs
Que cette heure matinale
Qui s’embrume dans leurs cours ?

Plus tard à l’ombre assoupie
D’indifférence où l’on meurt,
Ils ne verront de leur vie
Qu’un bref espace et ces fleurs.

1910

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Fleur bizarre
    ------------------

    Vois l’étrange oiseau qui passe,
    L’intrépide voyageur
    Qui traverse des espaces
    Pour découvrir une fleur.

    Il va, sur la terre pâle,
    Où la nuit a des lueurs
    Trompeusement matinales
    Qui lui font froid dans le coeur.

    La fleur n’est point assoupie ;
    Elle est peut-être en langueur,
    Elle se dit que sa vie
    A bien traîné en longueur.

Rédiger un commentaire

Cécile SAUVAGE

Portait de Cécile SAUVAGE

Cécile Sauvage, « poétesse de la maternité » née à La Roche-sur-Yon (1883-1927), est un écrivain français, épouse de Pierre Messiaen et mère d’Alain et d’Olivier Messiaen qu’elle éleva, selon ce dernier, dans un « univers féerique ». Elle vécut la majeure partie de sa vie à Saint-Étienne. De 1888 à 1907,... [Lire la suite]

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS