Poème 'Auprès de ce beau teint, le lys en noir se change…' de Théodore Agrippa d'AUBIGNÉ dans 'L'Hécatombe à Diane'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Théodore Agrippa d'AUBIGNÉ > Auprès de ce beau teint, le lys en noir se change…

Auprès de ce beau teint, le lys en noir se change…

Théodore Agrippa d'AUBIGNÉ
Recueil : "L'Hécatombe à Diane"

Auprès de ce beau teint, le lys en noir se change,
Le lait est basané auprès de ce beau teint,
Du cygne la blancheur auprès de vous s’éteint
Et celle du papier où est votre louange.

Le sucre est blanc, et lorsqu’en la bouche on le range
Le goût plait, comme fait le lustre qui le peint.
Plus blanc est l’arsenic, mais c’est un lustre feint,
Car c’est mort, c’est poison à celui qui le mange.

Votre blanc en plaisir teint ma rouge douleur,
Soyez douce du goût, comme belle en couleur,
Que mon espoir ne soit démenti par l’épreuve,

Votre blanc ne soit point d’aconite noirci,
Car ce sera ma mort, belle, si je vous trouve
Aussi blanche que neige, et froide tout ainsi.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Épanouissement
    ----------

    Quand un canard bizarre en beau cygne se change,
    Il doit, à grands efforts, assumer son destin ;
    Porteur d’un feu vivant qui jamais ne s’éteint,
    Son coeur ne craindra rien, malgré ce sort étrange.

    Il est devenu grand sans devenir un ange,
    Cette métamorphose, Andersen la dépeint ;
    Il n’abandonne pas les canards, ses copains,
    Lui qui bien volontiers les mêmes poissons mange.

    Ayant la même joie et la même douleur,
    Ils n’ont aucun besoin d’avoir même couleur ;
    Nullement l’un d’entre eux les autres ne réprouve.

    Même avec le corbeau qui peut sembler noirci,
    Un vrai terrain d’entente au fil des jours ils trouvent ;
    La diversité règne, et c’est fort bien ainsi.

Rédiger un commentaire

Théodore Agrippa d'AUBIGNÉ

Portait de Théodore Agrippa d'AUBIGNÉ

Théodore Agrippa d’Aubigné, né le 8 février 1552 au château de Saint-Maury près de Pons, en Saintonge, et mort le 9 mai 1630 à Genève, est un écrivain et poète baroque français protestant. Il fut aussi l’un des favoris d’Henri IV, du moins jusqu’à la conversion de celui-ci. Théodore décide alors de rédiger la plus grande... [Lire la suite]

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS