Poème 'Soupirs épars, sanglots en l’air perdus…' de Théodore Agrippa d'AUBIGNÉ dans 'L'Hécatombe à Diane'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Théodore Agrippa d'AUBIGNÉ > Soupirs épars, sanglots en l’air perdus…

Soupirs épars, sanglots en l’air perdus…

Théodore Agrippa d'AUBIGNÉ
Recueil : "L'Hécatombe à Diane"

Soupirs épars, sanglots en l’air perdus,
Témoins piteux des douleurs de ma gêne,
Regrets tranchants avortés de ma peine,
Et vous, mes yeux, en mes larmes fondus,

Désirs tremblants, mes pensers éperdus,
Plaisirs trompés d’une espérance vaine,
Tous les tressauts qu’à ma mort inhumaine
Mes sens lassés à la fin ont rendus,

Cieux qui sonnez après moi mes complaintes,
Mille langueurs de mille morts éteintes,
Faites sentir à Diane le tort

Qu’elle me tient, de son heur ennemie,
Quand elle cherche en ma perte sa vie
Et que je trouve en sa beauté la mort !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Ambibouc
    --------

    Notre ambibouc, que nous avions perdu
    (Et de cela, nous sentions de la gêne),
    De nos tracas ne s’est pas mis en peine ;
    Dans le décor, il s’est vite fondu.

    Que le berger en fût tout éperdu,
    Pour l’animal,ce n’est qu’une idée vaine,
    Car ces bestiaux ont une âme inhumaine,
    Sans souvenir d’un service rendu.

    Qui sait pourquoi j’écris cette complainte ?
    En son esprit, mon image est éteinte,
    Et je ne peux lui donner vraiment tort.

    Nos destinées ne sont pas ennemies,
    J’ai ma maison, il a sa libre vie,
    Marchons ainsi, en attendant la mort.

Rédiger un commentaire

Théodore Agrippa d'AUBIGNÉ

Portait de Théodore Agrippa d'AUBIGNÉ

Théodore Agrippa d’Aubigné, né le 8 février 1552 au château de Saint-Maury près de Pons, en Saintonge, et mort le 9 mai 1630 à Genève, est un écrivain et poète baroque français protestant. Il fut aussi l’un des favoris d’Henri IV, du moins jusqu’à la conversion de celui-ci. Théodore décide alors de rédiger la plus grande... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto