Poème 'Avec les pistolets…' de Francis JAMMES dans 'De l'Angélus de l'aube à l'Angélus du soir'

Avec les pistolets…

Francis JAMMES
Recueil : "De l'Angélus de l'aube à l'Angélus du soir"

Avec les pistolets aux fontes,
il monte, il monte, il monte, il monte,

monte la côte de la route,
le soir dans la campagne rousse.

Chapeau tricorne : il est marquis ;
relevés sont ses pans d’habit.

Du tricorne une roide tresse
tombe et en avant il se baisse.

Il est rasé, rasé, rasé,
a les yeux bleus, un rouge nez.

Et il arrive près d’un bois :
il écoute, écoute des voix.

Les maisons sont loin, dans du bleu,
sur le coteau rayé de feu.

« Bourse ou vie ! » quelqu’un a crié…
Il se dresse sur ses étriers.

Et ses mains garnies de dentelles
fouillent les fontes de sa selle.

Et il prend les lourds pistolets
aux canons de cuivre ouvragés.

Et à deux mains, à droite, à gauche,
il tire, roide comme roche.

Le pistolet pète et crache un tas
de feu avec un grand fracas.

Et il continue et il monte
avec sa queue derrière le cou,

avec ses pistolets aux fontes,
le chemin qui mène à Ramous.

1888

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Le bandit, le félon,
    L'assassin, le larron
    Dressé sur son cheval,
    Franchit le mont, le val
    Et les pires endroits.
    Au loin sonnent trompettes,
    Et quand son cheval pète,
    On dirait un canon
    Pour défendre le nom
    De ce fou peu banal,
    Et dont le sort fatal
    Fera qu'un jour il danse
    Au gré de la potence.

  2. :)

    Un bandit
    un hors-la-loi
    tête mise à prix
    dans 33 états
    trouva-t-une fois
    au coin d’un bois
    un panda
    saignant du bras et
    quasi
    perdant la vie

    Pris de pitié le bandit le banda mais
    bras retapé le panda le pendit !

  3. Superbe reprise !

    Bravo.

  4. Fable inspiré par autre chose à la vérité... mais voyant qu'il y avait concours de pistoléros je n'ai pu m'empêcher de la resservir...

Rédiger un commentaire

Francis JAMMES

Portait de Francis JAMMES

Francis Jammes (prononcer [jam] et non [djèms]), né à Tournay (Hautes-Pyrénées) le 2 décembre 1868 et mort à Hasparren (aujourd’hui Pyrénées-Atlantiques) le 1er novembre 1938, est un poète français, également romancier, dramaturge et critique. Il passa la majeure partie de son existence dans le Béarn et le Pays basque,... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto