Poème 'Ceci est mon testament' de Rosemonde GÉRARD ROSTAND dans 'Les Pipeaux'

Ceci est mon testament

Rosemonde GÉRARD ROSTAND
Recueil : "Les Pipeaux"

Je vous laisse, Ami cher, cette frivole estampe
Que vous aviez trouvé me ressembler beaucoup ;
La mèche de cheveux qui frisait sur ma tempe,
Le pâle médaillon que je portais au cou.

Et je vous laisse aussi ma robe en mousseline,
Celle que vous aimiez ; mes souliers de satin ;
Mon cœur de tous les jours ; et ces vers de Racine
Que j’apprenais le soir pour les dire au matin.

Je vous laisse mes gants et mon ombrelle rose ;
Et je vous laisse encor – n’ayant rien autre chose –
Tous mes petits rubans de toutes les couleurs ;

Le livre que, pour vous, je lisais à la messe ;
Le cher anneau d’argent, témoin de ma promesse…
Et ma tombe légère avec toutes ses fleurs !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Pour voyager dans l’inframonde
    -----------------------------------

    La carte de ces lieux sur une grande estampe,
    La formule à tunnel, pour traverser les murs,
    L’éventail d’Osiris pour rendre l’air plus pur ;
    Petit fanal en poupe, en proue la grande lampe.

    Ne va pas près du mur où je ne sais quoi rampe ;
    Réponds par le silence aux grondements obscurs ;
    Invoque, s’il le faut, la licorne d’azur :
    Car plus d’un démon fuit les monstres de sa trempe.

    N’éprouve nulle peur si l’ombre devient rose,
    Car c’est juste un reflet de la beauté des choses
    Qu’offre le souterrain aux étranges couleurs.

    Profite du navire, élégante princesse,
    La fine nef d’argent va tenir ses promesses :
    C’est à toi de savoir où veut aller ton coeur.

Rédiger un commentaire

Rosemonde GÉRARD ROSTAND

Portait de Rosemonde GÉRARD ROSTAND

Louise-Rose-Étiennette Gérard, dite Rosemonde Gérard, poétesse française, est née le 5 avril 1866 à Paris où elle est morte le 5 juillet 1953.
Elle est la petite-fille du comte Étienne Maurice Gérard, héros de Wagram. Son parrain est le poète Leconte de Lisle et son tuteur Alexandre Dumas. Dodette était son surnom... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto