Poème 'Héritage' de PhulanKile

Héritage

PhulanKile

Suis-je fou, serait-ce ce fou qui bande
Dans les rues, dans les lits, dans les riu de l’ennui
Poursuivant des chimères lubriques dans les landes
Qui me font office d’images pour le cadre de ma vie

En relisant les fous de l’illustre poésie
J’ai parcouru, poète, Artaud et Pasolini
De l’un j’ai la maladie
De l’autre l’idée de son esprit
Mais aucun ne forme seul la tonalité unique de mon cri

Depuis ce lundi j’ai l’impression de sombrer dans la folie
Celle d’un Artaud bien plus qu’à mon envie
Mais immanquablement seul je ne défierai l’infini
Celle dans laquelle évolue l’infinité de ma vie

29 fructidor 212

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS