Poème 'J’ai vu Paris dans la lumière' de Jacques PREVEL dans 'De colère et de haine'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Jacques PREVEL > J’ai vu Paris dans la lumière

J’ai vu Paris dans la lumière

Jacques PREVEL
Recueil : "De colère et de haine"

J’ai vu Paris dans la lumière
D’une métaphysique essentielle
Le jaune et le noir éclataient
Il y avait dans ma poitrine
Un trou creusé par mon délire
Où le jaune et le noir éclataient
Sanglants je ne sais pas pourquoi
Il y avait ce misérable
Qui mimait quelques gestes à moi
Et ce fou qui le devançait
Toujours je ne sais pas pourquoi

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS