Poème 'Je suis perdu dans les abîmes de l’être' de Jacques PREVEL dans 'De colère et de haine'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Jacques PREVEL > Je suis perdu dans les abîmes de l’être

Je suis perdu dans les abîmes de l’être

Jacques PREVEL
Recueil : "De colère et de haine"

Je suis perdu dans les abîmes de l’être
Et seule ta présence me laisse encore un espoir de
raison
Paysage colorié de toute vie substance amorphe
Et soufrée du temps nécessité sans mesure
appel brisé de mes lèvres violacées éteintes
Et que les sarcasmes ont tatoué d’un glaive
Je suis comme cet homme égaré qui vient vers moi
Et qui ne comprend pas pourquoi
Je suis l’immobilité du temps

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS