Poème 'Joint ou défonce II' de PhulanKile

Joint ou défonce II

PhulanKile

Pleure petit corps, toi qui subis ma verve
Arc-boute-toi sur ton squelette osseux
Que tes membres prennent la couleur de leur sève
Que la fumée acre emplisse dans ta poitrine ces creux

Bile et salive fumantes se retrouvent
Dans un même canal sordide, lugubre
Infesté de pustules, d’abcès et d’horribles tubercules
Joint meurtrissant tes organes comme une louve

Vers, araignées hantant les contrées insalubres
Des bois de tes humains sommets
S’empêtrant en de noirs fils d’ordures
Intoxiqué par les senteurs de ton doux calumet
Pleure petit cœur, toi qui supporte tout
Des sentiments trop grands
Et les caprices d’un fou
Moteur d’un vrai tire au flanc.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS