Poème 'La harpe de madame de Genlis' de Rosemonde GÉRARD ROSTAND dans 'Féeries'

La harpe de madame de Genlis

Rosemonde GÉRARD ROSTAND
Recueil : "Féeries"

Comtesse aux yeux dorés, je l’ai toujours connue
Cette harpe ; elle était près de votre portrait,
Chez mon père ; et, déjà, sa langueur ingénue
Faisait un peu semblant de garder un secret.

Cette harpe, elle avait orchestré votre vie ;
Et, confidente d’un roman cher et fatal,
Elle savait si votre fille Pulchérie,
Par les soins de l’amour, avait du sang royal ?

Cette harpe, elle avait, sur ses cordes légères,
Conservé tous les noms des danseurs éphémères
Qui vous environnaient d’un éternel désir ;

Et, quand on la regarde, on croit parfois entendre
Un arpège qui va, silencieux et tendre,
De vos premiers serments à vos derniers soupirs.

Poème préféré des membres

LOLICID a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Cheval de gueules
    ----------------------

    De gueules, ce cheval vit en terre inconnue ;
    Il est assez ardu d'en faire le portrait,
    Car cette bête-là, qu'on dirait ingénue,
    Souvent cache son corps dans des endroits secrets.

    Lorsqu'un dragon volant surgit du fond des nues,
    Il porte un cavalier qui le perce d'un trait ;
    Et le monstre subit une déconvenue,
    Qui à son triste sort jamais ne se soustrait.

    Cheval, tu vas, au gré de ta course légère,
    Combien vis-tu mourir de dragons éphémères
    Qui n'accomplirent point leurs funestes désirs ?

    Dans la lueur du soir, je crois parfois entendre
    Des redoutables arcs la corde se détendre,
    Et la flèche voler dans le bruit d'un soupir..

Rédiger un commentaire

Rosemonde GÉRARD ROSTAND

Portait de Rosemonde GÉRARD ROSTAND

Louise-Rose-Étiennette Gérard, dite Rosemonde Gérard, poétesse française, est née le 5 avril 1866 à Paris où elle est morte le 5 juillet 1953.
Elle est la petite-fille du comte Étienne Maurice Gérard, héros de Wagram. Son parrain est le poète Leconte de Lisle et son tuteur Alexandre Dumas. Dodette était son surnom... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto