Poème 'La Marguerite' de Robert DESNOS dans 'Chantefleurs'

La Marguerite

Robert DESNOS
Recueil : "Chantefleurs"

C’est sur la tour Quiquengrogne
Marguerite de Bourgogne,
Marguerite de Navarre,
J’entends sonner la fanfare :
Un peu, beaucoup, vraiment,
Un peu plus, doucement,
Et passionnément.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Délassement
    --------------------

    Plutôt qu'être noyé dans la lourde besogne,
    J'aime mieux savourer trois verres de bourgogne ;
    Et ne les boirai seul, comme fait un avare,
    Mais avec des copains, au son d'une fanfare.

    Partout dans les jardins seront des marguerites
    Dont l'aspect charmera nos coeurs de sybarites ;
    Quelqu'un fredonnera les chansons de Robert
    Desnos, en dégustant un fameux camembert.

Rédiger un commentaire

Robert DESNOS

Portait de Robert DESNOS

Robert Desnos est un poète français, né le 4 juillet 1900 à Paris et mort du typhus le 8 juin 1945 au camp de concentration de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie à peine libéré du joug de l’Allemagne nazie. Autodidacte et rêvant de poésie, Robert Desnos est introduit vers 1920 dans les milieux littéraires modernistes et... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto