Poème 'Patience' de ATOS

Patience

ATOS

Pourquoi ne plus dire l’impatience de ta peau ?
Passer ce silence qui se glisse entre la nuit et le reflet de tes mots
perdre place dans ce domaine et ne rien dire
laisser vivre une image, ce n’est pas aimer
aimer – je sais -
c’est vivre
et j’ai vécu ce que mes lèvres ont écrit sur ta peau

Glacer le silence qui se glisse entre les lignes
et saisir la beauté de toutes nos lettres passées.

Pourquoi ne plus en dire ?
Rêver – je sais -
c’est inventer l’ailleurs d’autres mots.
le temps ne fut jamais
c’est un peu dire n’importe quoi
Ma patience, c’est toujours toi.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS