Poème 'Le métier poétique ou Poète V' de PhulanKile

Accueil > Les membres > Page de poésie de PhulanKile > Le métier poétique ou Poète V

Le métier poétique ou Poète V

PhulanKile

Il est bien plus facile
De flatter le malheur
A un être agile
Pour décrire les cœurs
Heureux et limpides

Car le choc des heures,
Dans la vie m’est plus utile
Qu’éprouver ma liberté imbécile
puisque sans les pleurs
Je ne toucherais le cœur
Du lecteur indocile.

Cependant la vie est belle
Comme un doux rire irréel
D’une déesse des cieux quelque peu sévère
Qui, descendant parmi les hommes
Ouvre leurs cœurs de pierre
A la douce joie multiforme.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS