Poème 'L’Écho de la Harpe' de Amable TASTU dans 'Poésies'

L’Écho de la Harpe

Amable TASTU
Recueil : "Poésies"

My gentle Harp ! once more I waken
The sweetness ofthy slumbering strain.
TH. MOORE.

Ma douce Harpe ! j’éveille encore le charme
de tes accords endormis.

Pauvre harpe du barde, au lambris suspendue,
Tu dormais, dès long-temps poudreuse et détendue.
D’un souffle vagabond la brise de la nuit
Sur ta corde muette éveille un léger brait :
Telle dort en mon sein cette harpe cachée,
Et que seule la Muse a quelquefois touchée.
Alors qu’un mot puissant, un songe, un souvenir,
Une pensée errante et douce à retenir,
L’effleurent en passant d’une aile fugitive,
Elle vibre soudain ; et mon âme attentive,
Émue à cet accord qui se perd dans les cieux,
Garde du son divin l’écho mélodieux.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Amable TASTU

Portait de Amable TASTU

Amable Tastu, née Sabine Casimire Amable Voïart à Metz le 31 aout 1798 et morte le 10 janvier 1885, est une écrivaine française. Elle est la fille de Fille de Jacques-Philippe Voïart et de Jeanne-Amable Bouchotte. Elle épouse Joseph Tastu, éditeur, et qui publiera son principal livre, « Poésies », en 1826.... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto