Poème 'Les devoirs' de Ygraiken

Les devoirs

Ygraiken

Quand j’étais petite, sur un cahier
Je devais faire des pleins et des déliés
J’aimais m’appliquer

Une ligne de l, une ligne de m
Une ligne de n
Faire une boucle pour fermer le o
Zut, une tâche sur le p
Il faut recommencer !

Les exercices d’écriture terminés
La récompense venait,
Je traçais sous ce travail demandé
De petits dessins colorés.

Prendre soin d’éponger,
Fermer et ranger le cahier
Mettre le matériel dans le plumier
Enlever l’encre de mes doigts tachés.

Les devoirs n’étaient pas achevés
J’ouvrais mon livre de lecture préféré :
A-na-to-le, A-li-ne sont à-l’é-co-le
Lire ! Quel bonheur de déchiffrer !

Il restait le calcul à réciter :
Deux fois neuf ? Dix-huit !
Neuf fois deux ? J’étais perdue !
Cette matière ne m’a jamais plu.

Grâce à maman, les récitations
Devenaient de vivantes répétitions
Avec des intonations
Dignes d’ovations.

Enfin, j’ouvrais le livre d’histoire
Charlemagne, Clovis, Henri IV
Tels des héros de conte
Entraient dans ma mémoire.

Le livre fermé
Je pouvais jouer
Jusqu’à l’heure du dîner.

L’enfant que j’étais
Aimait ces heures méritées :

Mes devoirs étaient faits.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Ygraiken

Image de Ygraiken

Nom : Noël

Prénom : Yvette

Naissance : 28/08/1946

Présentation : Les phrases que je préfère : "La franchise ne consiste pas à dire tout ce que l'on fait, mais à penser tout ce que l'on dit". Et de Quintitien : "Scribitur ad narrandum, non...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS