Poème 'Officiers de la garde blanche…' de Louise de VILMORIN dans 'Fiançailles pour rire'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Louise de VILMORIN > Officiers de la garde blanche…

Officiers de la garde blanche…

Louise de VILMORIN
Recueil : "Fiançailles pour rire"

Officiers de la garde blanche,
Gardez-moi de certaines pensées la nuit.
Gardez-moi des corps à corps et de l’appui
D’une main sur ma hanche.
Gardez-moi surtout de lui
Qui par la manche m’entraîne
Vers le hasard des mains pleines
Et les ailleurs d’eau qui luit.
Épargnez-moi les tourments en tourmente
De l’aimer un jour plus qu’aujourd’hui,
Et la froide moiteur des attentes
Qui presseront aux vitres et aux portes
Mon profil de dame déjà morte.
Officiers de la garde blanche,
Je ne veux pas pleurer pour lui
Sur terre. Je veux pleurer en pluie
Sur sa terre, sur son astre orné de buis,
Lorsque plus tard je planerai transparente,
Au-dessus des cent pas d’ennui.
Officiers des consciences pures,
Vous qui faites les visages beaux,
Confiez dans l’espace au vol des oiseaux
Un message pour les chercheurs de mesure
Et forgez pour nous des chaines sans anneaux.

1939

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Deux ours de gueules
    -----------------------------

    De gueules, deux ours aux dents blanches
    Montent la garde jour et nuit,
    Un seul écu leur sert d’appui,
    Ils ont l’autre main sur la hanche.

    Ces deux guerriers n’ont jamais fui ;
    Et, jour après jour, ils s’entraînent
    En portant des marmites pleines
    Au druide qui vit loin du puits.

    S’il survenait une tourmente
    Pire que celles d’aujourd’hui,
    Ils braveraient l’éclair qui luit
    Et ne décevraient nos attentes.

Rédiger un commentaire

Louise de VILMORIN

Portait de Louise de VILMORIN

Louise Levêque de Vilmorin, dite Louise de Vilmorin, est une écrivaine française née le 4 avril 1902 à Verrières-le-Buisson (Essonne) où elle est morte le 26 décembre 1969. Née dans le château familial d’une célèbre famille de botanistes et grainetiers, elle se fiance en 1923 à Antoine de Saint-Exupéry mais épouse... [Lire la suite]

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS