Poème 'Ornières' de Arthur RIMBAUD dans 'Illuminations'

Ornières

Arthur RIMBAUD
Recueil : "Illuminations"

À droite l’aube d’été éveille les feuilles et les vapeurs et les bruits de ce coin du parc, et les talus de gauche tiennent dans leur ombre violette les mille rapides ornières de la route humide. Défilé de féeries. En effet : des chars chargés d’animaux de bois doré, de mâts et de toiles bariolées, au grand galop de vingt chevaux de cirque tachetés, et les enfants et les hommes sur leurs bêtes les plus étonnantes ; — vingt véhicules, bossés, pavoisés et fleuris comme des carrosses anciens ou de contes, pleins d’enfants attifés pour une pastorale suburbaine ; — Même des cercueils sous leur dais de nuit dressant les panaches d’ébène, filant au trot des grandes juments bleues et noires.

Poème préféré des membres

ATOS a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Au point du jour
    ---------

    La terrasse de l'Est, avec ses marronniers,
    Baigne dans les lueurs de l'aurore hivernale ;
    Les herbages de l'Ouest, aux ombres sépulcrales,
    De rosée du matin, bientôt, vont communier.

    On entend galoper les rongeurs au grenier ;
    Au lointain retentit la cloche monacale
    Ouvrant cette journée aux autres bien égale,
    Un jour comme les jours, sans rien de buissonnier.

    Millions de voyageurs partant vers les bureaux
    Dans des wagons chargés comme des tombereaux
    Qui roulent posément sous les façades grises.

    Des rêves par millions volent au gré du vent,
    Invisible troupeau lentement dérivant ;
    Ce vent n'est pas bien fort, c'est à peine une brise.

  2. merci pour le lien :)

Trackbacks
  1. Les fourmis | Pays de poésie

Rédiger un commentaire

Arthur RIMBAUD

Portait de Arthur RIMBAUD

Arthur Rimbaud (Jean Nicolas Arthur Rimbaud) est un poète français, né le 20 octobre 1854 à Charleville, dans les Ardennes, et mort le 10 novembre 1891 à l’hôpital de la Conception à Marseille. Lycéen brillant et poète précoce, Arthur Rimbaud excelle dans les compositions latines, parmi lesquelles on trouve ses plus... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto