Poème 'Pour Rolande' de Jacques PREVEL dans 'Poèmes pour toute mémoire'

Pour Rolande

Jacques PREVEL
Recueil : "Poèmes pour toute mémoire"

La puissance désir d’une naissance inconnue
Qui me plaquerait comme un coup de vent
Possible confondant l’éternel
La puissance je ne sais plus pourqupi je l’avais rêvée
Enfant perdu pierraille à même un sol laissé pour compte
A l’herbe folle laissé pour compte à l’oubli
La puissance construire un monde avec des larmes
Détruire et construire un monde
La puissance je ne sais plus pourquoi je l’avais rêvée

Poème préféré des membres

guillaumePrevel a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS