Poème 'Pour une jalousie enragée dans un roman' de François Tristan L'HERMITE dans 'Les vers héroïques'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de François Tristan L'HERMITE > Pour une jalousie enragée dans un roman

Pour une jalousie enragée dans un roman

François Tristan L'HERMITE
Recueil : "Les vers héroïques"

Destins, faites-moi voir une ville allumée,
Toute pleine d’horreur, de carnage et de bruit,
Où l’inhumanité d’une orgueilleuse armée
Triomphe insolemment d’un empire détruit.

Faites-moi voir encore une flotte abîmée
Par le plus fâcheux temps que l’orage ait produit,
Où de cent mille voix, dans la plus noire nuit,
La clémence du Ciel soit en vain réclamée.

Ouvrez-moi les enfers ; montrez-moi tout de rang
Cent ravages de flammes et cent fleuves de sang,
Et pour me contenter lancez partout la foudre.

Faites-moi voir partout l’image du trépas,
Mettez la mer en feu, mettez la terre en poudre,
Et tout cela, Destins, ne me suffira pas.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Prédestination
    ---------

    Si tu sais ton destin, sache que c’est en vain,
    Contente-toi d’aller par les routes tracées ;
    Ton âme n’est point là pour être menacée
    Ni pour se croire prise en d’invisibles mains.

    Profite librement de tes jours incertains,
    Ne laisse pas surgir de sinistres pensées ;
    À personne ne fais de demande insensée,
    En agissant ainsi, tu n’aurais que dédain.

    Sache-le, cher lecteur, la vie est peu de chose,
    De faible valeur sont les biens qu’elle propose ;
    Certains jours, cependant, peuvent se montrer doux.

    Lune et soleil au ciel pour nous tous sont les mêmes,
    Il faut vivre à loisir, parler à ceux qu’on aime,
    Et savourer les mots des sages et des fous.

  2. Déterminisme
    -------

    Connaissant la cause
    Les effets tu connaîtras
    À un cheval près.

Rédiger un commentaire

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS