Poème 'Quel calme nocturne, quel calme…' de Rainer Maria RILKE dans 'Quatrains Valaisans'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Rainer Maria RILKE > Quel calme nocturne, quel calme…

Quel calme nocturne, quel calme…

Rainer Maria RILKE
Recueil : "Quatrains Valaisans"

Quel calme nocturne, quel calme
nous pénètre du ciel.
On dirait qu’il refait dans la palme
de vos mains le dessin essentiel.

La petite cascade chante
pour cacher sa nymphe émue …
On sent la présence absente
que l’espace a bue.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Inspiration matinale
    -------------

    Rilke, par un matin calme,
    Reçoit des phrases du ciel ;
    Il a bu du vin de palme,
    Mais là n'est pas l'essentiel.

    La tour de Sainte-Anne chante
    Et la Seine en est émue ;
    À la santé d'une absente,
    Toute la bouteille est bue.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS