Poème 'Rien; l’univers n’est rien. Nulle énigme pour l’homme' de Anna de NOAILLES dans 'Poème de l'amour'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Anna de NOAILLES > Rien; l’univers n’est rien. Nulle énigme pour l’homme

Rien; l’univers n’est rien. Nulle énigme pour l’homme

Anna de NOAILLES
Recueil : "Poème de l'amour"

Rien; l’univers n’est rien. Nulle énigme pour l’homme
Dont l’esprit et les sens ont perçu le néant.
— La turbulente vie hasardeuse, et le somme
À jamais, dans le sol maussade et dévorant !

Rien ! Partout l’éphémère et partout le risible,
Partout l’insulte au cœur, partout la surdité
Du Destin, qui choisit pour délicate cible
La noblesse de l’homme et sa sécurité.

— Et parmi cette affreuse et poignardante injure,
Seulement toi, visage au masque de velours,
Divinité maligne, enivrante, âpre et pure,
Consolateur cruel, doux et terrible Amour !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. L'univers décrit par nos saintes écritures
    Est, semble-t-il, régi par un noble gardien ;
    Un peu comme un dragon qui veille sur des biens,
    A lui-même s'étant donné l'investiture.
    *
    Mais, chacun le constate, observant la nature :
    Dans le sous-sol ne sont ni dragons, ni sauriens.
    Or, d'autres vont répondre « Attends, ne changeons rien,
    Car, de Dieu, le cosmos porte la signature. »
    *
    A trancher entre nous, ce n'est pas mince affaire,
    Qui peut-être n'est pas traitable en notre sphère ;
    Disons pour commencer que nul des deux n'a tort.
    *
    En faveur du déiste a plaidé l'étincelle
    De la vie, fulgurante, inimitable et belle.
    En faveur de l'athée, la noirceur de la mort.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS