Poème 'Si le simple enfançon, et le fol irrité…' de Jean-Baptiste CHASSIGNET dans 'Mespris de la vie et consolation contre la mort'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Jean-Baptiste CHASSIGNET > Si le simple enfançon, et le fol irrité…

Si le simple enfançon, et le fol irrité…

Jean-Baptiste CHASSIGNET
Recueil : "Mespris de la vie et consolation contre la mort"

Si le simple enfançon, & le fol irrité
Ne craignent de la mort l’indomtable puissance,
Sages, aurons nous moins de force & d’asseurance
Qu’en fournit leur sottice & leur simplicité ?

L’homme engendré du tems, voit de necessité
Empires, & Citez fleschir leur arrogance
Sous l’arrest de la mort, moy-mesme je m’avance
Pendant que je devise, au trespas limité.

Chacque heure, chacque point de ceste foible vie
Ostant l’homme à soy-mesme, au tombeau le convie
Ce pendant sur la terre asseurant ses discours.

Bien que par le menu à tout coup il trespasse
Redoute incessament qu’une fois ne se face
Ce qu’il souffre à toute heure, & se fait tous les jours.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Jean-Baptiste CHASSIGNET

Portait de Jean-Baptiste CHASSIGNET

Jean-Baptiste Chassignet (1571-1635) est un poète baroque français. Né à Clairac en Agenais, alors terre d’Empire, Jean-Baptiste CHASSIGNET est le fils d’un médecin. Il reçoit une formation humaniste, étudie le droit à l’université de Dole où il obtient son doctorat, ce qui le mène à une carrière d’avocat... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto