Poème 'Une vie lunatique' de julien06

Une vie lunatique

julien06

Elle est morte ce matin , je l’ai tant aimée
La tumeur s’set glissée lentement dans ses veines
Cruel compagnon aux humeurs incertaines ,
La sentence est tombée nous voilà désarmés.

Elle s’est évadée bien loin de son calvaire
Bien loin des faux espoirs, des lourdes déceptions,
Je restai impuissant face aux dégradations,
La compassion ne pût calmer la colère.

L’aigreur s’est mêlée aux terribles souffrances
Les thérapies mirent fin à la résilience,
Tu subissais le spleen d’une vie lunatique.

Je fus à tes côtés, euphémisme tremblant
Spectateur aigri de tes affres toxiques,
Nos mains se sont aimées jusqu’au dernier moment.

Poème préféré des membres

Sklaerenn a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS