Poème 'À Turgan' de Théophile GAUTIER dans 'Poésies libertines'

À Turgan

Théophile GAUTIER
Recueil : "Poésies libertines"

Tes prunes, fruits d’amphithéâtre,
Semblent les fœtus des bocaux
Pendus dans l’alcool verdâtre
Par leurs cordons ombilicaux.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS