Poème 'La terre des morts' de guillaumePrevel

La terre des morts

guillaumePrevel

J’irai jusqu’au bout des choses
des paysages de solitude
Je traverserai des forêts crépusculaires
pour rejoindre mon idéal de plénitude
Je braverai mille dangers légendaires
mille contrées malfamées
Pour me retrouver en moi-même
face au vide et à l’épuisement
Et je serai là face à l’ultime inconnue
prêt pour la dernière découverte
Celle de la terre des morts
qui ne m’effraie plus.

31 décembre 2013

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS