Poème 'Arrêtez' de ATOS

Arrêtez

ATOS

Nous rappelons que par arrêté judicieusement préfère-en-ciel :

Il est formolement interdit d’enterrer les poètes.

( Nous vous rappelons qu’ils sont vivants)

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS