Poème 'Bonsoir' de ATOS

Bonsoir

ATOS

Je suis d’un temps où lorsqu’on échangeait le bonsoir
on savait se le souhaiter également.

L’élégance du mot tenait fermement le geste du chapeau.

Ce siècle sans couvre chef a des yeux de couvre feu.

Poème préféré des membres

VVAL et guillaumePrevel ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Nous sommes du même temps que toi ATOS, ne baissons pas la garde!

  2. Fraternité à toi Guillaume ! et Amitiés. Astrid

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS