Poème 'Cadenza' de ATOS

Cadenza

ATOS

Sous la voûte d’un regard
on peut parfois entendre l’écho d’un ciel
battant matin au réveil des âmes.
Il n’est pas de miracle,
juste ce charme venu seul et sans hasard
porter sa flamme aux lèvres ouvertes du temps.

Poème préféré des membres

VVAL a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS