Poème 'Ce n’est pas sans propos qu’en vous le ciel a mis' de Joachim DU BELLAY dans 'Les Regrets'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Joachim DU BELLAY > Ce n’est pas sans propos qu’en vous le ciel a mis

Ce n’est pas sans propos qu’en vous le ciel a mis

Joachim DU BELLAY
Recueil : "Les Regrets"

Ce n’est pas sans propos qu’en vous le ciel a mis
Tant de beautés d’esprit et de beautés de face,
Tant de royal honneur et de royale grâce,
Et que plus que cela vous est encor promis.

Ce n’est pas sans propos que les destins amis,
Pour rabaisser l’orgueil de l’espagnole audace,
Soit par droit d’alliance ou soit par droit de race,
Vous ont par leurs arrêts trois grands peuples soumis.

Ils veulent que par vous la France et l’Angleterre
Changent en longue paix l’héréditaire guerre
Qui a de père en fils si longuement duré :

Ils veulent que par vous la belle vierge Astrée
En ce siècle de fer refasse encore entrée,
Et qu’on revoie encor le beau siècle doré.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Royale élégance
    ---------

    C’est un roi convenable, il est toujours bien mis,
    Un bienveillant sourire orne sa noble face ;
    Un dieu lui conféra cette royale grâce,
    Dieu qui jadis l’avait à sa mère promis.

    Pour lui les courtisans sont presque des amis,
    Même, le jardinier lui parle avec audace ;
    Le cuisinier lui dit tout ce qui le tracasse,
    Il ne méprise point ceux qui lui sont soumis.

    Il boit des coups avec la reine d’Angleterre,
    N’ayant aucun dessein de lui faire la guerre ;
    Puis de la Jarretière elle l’a décoré.

    Le sort tient loin de lui ce qui lui est contraire,
    Sauf le trépas, auquel il ne se peut soustraire,
    Il désire un tombeau sobrement arboré.

Rédiger un commentaire

Joachim DU BELLAY

Portait de Joachim DU BELLAY

Joachim du Bellay est un poète français né vers 1522 à Liré en Anjou, et mort le 1er janvier 1560 à Paris. Sa rencontre avec Pierre de Ronsard fut à l’origine de la formation de la « Pléiade », groupe de poètes auquel Du Bellay donna son manifeste, « la Défense et illustration de la langue... [Lire la suite]

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS