Poème 'C’est du dedans' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > C’est du dedans

C’est du dedans

ATOS

C’est du dedans que ça parle,
que ça remue quand on vous croise.
C’est du dedans qui ne dit rien et qui regarde.

Du dedans du tramway,
du dedans du poitrail
du dedans d’un café,
Du dedans que ça parle.
Que se ça bouscule pour respirer du dehors.

C’est du dedans que ça demande
que ça vous porte , que ça vous prend
c’est du dedans qui écrit quand ça le chante
et qui s’ fissure quand il entend.

c’est du dedans que ça construit
que ça échappe, que ça grimpe, que ça tisse
que ça enfle, que ça grossit,
que ça trame,
que ça déborde, que ça dresse,
que ça vomit, que ça projette,
c’est du dedans que ça marche,
que ça écoule, que ça déverse
que ça fracasse, que ça remplit.

c’est du dedans que ça craque, que ça lymphe,
que ça verbe,que ça bave, que ça danse, que ça gerbe,
du dedans de la rame, d’une boite, d’un coffre, d’un bloc
que ça se jette pour oublier tout dehors

c’est du dedans que ça vient
parce que c’est d’un corps qu’un volcan va dehors
C’est encore du dedans que ça marche
même quand l’océan recouvre les îles.

Poème préféré des membres

VVAL et FAB ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. J'aime beaucoup ce poème qui m'évoque aussi "Pandore" que j'ai posté ce matin ...
    Alors oui : "C'est du dedans que ça parle"
    Je vous suis ... avec plaisir !

    Bien à vous
    Fabienne

  2. Merci Fabienne ;)

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS