Poème 'Combien a-t-on fait aux fleurs…' de Rainer Maria RILKE dans 'Vergers'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Rainer Maria RILKE > Combien a-t-on fait aux fleurs…

Combien a-t-on fait aux fleurs…

Rainer Maria RILKE
Recueil : "Vergers"

Combien a-t-on fait aux fleurs
d’étranges confidences,
pour que cette fine balance
nous dise le poids de l’ardeur.

Les astres sont tous confus
qu’à nos chagrins on les mêle.
Et du plus fort au plus frêle
nul ne supporte plus

notre humeur variable,
nos révoltes, nos cris -,
sauf l’infatigable table
et le lit (table évanouie).

Poème préféré des membres

Nanouchkafab44 a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Le poète parle aux fleurs
    pour écouter leur silence
    qui n'est pas indifférence,
    mais gentillesse du coeur.

    Il parle au regard diffus
    des étoiles qui s'emmêlent
    dans leurs ceintures d'or frêle,
    et qui ne nous parlent plus.

    Il mange à table,
    dort dans un lit ;
    infatigable,
    seul, il écrit.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS