Poème 'Le brigadier' de ATOS

Le brigadier

ATOS

De tes mains, sur mon front,
Tu viens d’inscrire le prix de cet amour
que je n’ai pas su te donner.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS