Poème 'Comprends que je déraisonne' de Anna de NOAILLES dans 'Poème de l'amour'

Comprends que je déraisonne

Anna de NOAILLES
Recueil : "Poème de l'amour"

Comprends que je déraisonne,
Que mon cœur, avec effroi,
Dans tout l’espace tâtonne
Sans se plaire en nul endroit…

Je n’ai besoin que de toi
Qui n’as besoin de personne !

Poème préféré des membres

VVAL et Anne ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Quand on se parle, on raisonne,
    On veut garder un ton froid.
    Quand en silence on tâtonne,
    On trouve les bons endroits...

    On ne reste point de bois,
    Même si ça vous étonne.

Rédiger un commentaire

Anna de NOAILLES

Portait de Anna de NOAILLES

La comtesse Anna-Élisabeth de Noailles, née princesse Bibesco Bassaraba de Brancovan, est une poétesse et romancière française, d’origine roumaine, née à Paris le 15 novembre 1876 et morte à Paris le 30 avril 1933. Née à Paris, descendante des familles de boyards Bibescu et Craioveşti de Roumanie, elle est la fille du... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto