Poème 'Contine' de Kisa

Contine

Kisa

Ils sont grands
Je suis petite
Et cette pièce est tout mon monde
Le canapé est orange
Et la télé grise
Les murs n’ont pas de couleur
Mais les murs sont tout mon monde
Ils parlent fort
Je parle peu
Leur parole est tout mon monde
Leurs yeux sont mystères
Leurs mains sont silences
Leurs pas sont effrayants
Mais leurs pas sont tout mon monde
Ils sont grands
Je suis petite
Et la peur est tout mon monde
Je suis blonde
J’ai les yeux bleus
Je suis coupée en deux
Mais ma blessure est tout mon monde

Poème préféré des membres

jpb01 a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. réflexion des genres. J'aime beaucoup.

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS