Poème 'L’homme toxique' de Kisa

Accueil > Les membres > Page de poésie de Kisa > L’homme toxique

L’homme toxique

Kisa

Il avait la main fine et le regard aigu
La carcasse solide et rebelle au poison
Le silence menteur et la peur des saisons
A la croisée des vies et des mots ambigus

Il distillait le noir quand il cherchait le blanc
Son ongle griffant le bois d’un bureau sans âge
Bouche pincée de haine et de sanglante rage
Il s’effondrait à l’aube évitant les vivants

J’aimais tes doigts jaunis, tes lèvres violacées
J’aimais ton corps tordu essoufflé de souffrance
Toi, mon envers de médaille, ma ressemblance
Au-delà du miroir, mon amour a glissé

Mon homme enfant, je t’aime encore et encore
J’ai le poing durci et le ventre déchiré
J’ai hurlé tous mes cris et mes larmes pleuré
J’ai crispé mon silence aux froideurs de ton corps

Poème préféré des membres

IVA a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS