Poème 'L’amante' de Kisa

L’amante

Kisa

l’amante se blottit aux soies des mousselines
son coeur est de cristal, son âme trop fragile
au son de votre voix, elle dénoue fil à fil
l’entrave de ses bas, ses rangs de perle fines

vous avez des soupirs, vous avez des désirs
Monsieur, d’indociles et fiévreuses douceurs
qui satinent son corps de secrètes douleurs
lorsque le temps s’en va, lorsque le temps s’étire

un doux éclat de verre piqué entre les cils
elle accroche ses rires au creux de votre cou
entre ses doigts palis, doucement elle recoud
les souvenirs épars des rêves inutiles

Poème préféré des membres

Loic, guillaumePrevel et IVA ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Poésie galante!!! j'aime le rythme

  2. Oh, que c'est joli !

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS