Poème 'Les yeux bleuis' de Kisa

Les yeux bleuis

Kisa

hier, les yeux bleuis de douces ecchymoses
je parsemais la nuit de pensées vagabondes
vers toi, mon coeur, s’égrenait toutes mes secondes
mon amour, j’ai eu peur que l’amour se repose

je ne sais qui de toi ou de moi s’enfuira
mais je sais qu’alors je connaîtrai la souffrance
je sais qu’alors ma vie ne sera qu’un errance
un fruit coupé en deux que rien ne guérira

je te dois mon amour de douces ecchymoses
infiniment j’attends que nos heures se confondent
tu as donné la vie à toutes mes secondes
je serai tienne encore, devant les portes closes

Poème préféré des membres

IVA a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Adorable.

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS