Poème 'Croyances Ancestrales' de PhulanKile

Accueil > Les membres > Page de poésie de PhulanKile > Croyances Ancestrales

Croyances Ancestrales

PhulanKile

J’y porte trop d’importance
je le crois trop rance
pour ce qui concerne
de garder l’homme en sa taverne.

L’isthme sexuel n’existe pas !
Il n’est qu’expression puissante,
machiste, du mâle sur sa lente
dont il sonne le glas !

Bâton nonchalant.
Vulve qui se fend.
Quel intérêt pour les cœurs
Lorsque tout dépend du Fort.

…qu’il faudra toujours attaquer,
ou toujours défendre….
pour enfin prétendre
à sa voie lactée.

…qu’il faudrait toujours suspendre
comme les vestiges des sorcières…
d’un Moyen-Âge dont voici l’ornière
celle qui nous met en pleurs, que nous payons cher.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS