Poème 'De laine blanche' de ATOS

De laine blanche

ATOS

De terre et de laine blanche
sur l’ocre des sables des loges de pierres
comme des yeux de pierres noires
vibrent au mirage des hommes.
A leur passage, leurs accords lointains plantent témoin
comme un flambeau à l’usage du ciel.
De feuilles, de toiles, de cils et de sable
il est de tous les visages comme fleurissent les arbres.

Les trimardeuses - Photographie, Astrid Shriqui Garain

Les trimardeuses - Photographie, Astrid Shriqui Garain

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS