Poème 'Dessous la langue' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Dessous la langue

Dessous la langue

ATOS

de dessous cendres
qui blanche poussière
de la tête dans l’eau

lumière ballotte ses pas
de dessous toile
De la nue
cuir d’extase
à genoux peau

mot lancé à travers ventre
de l’ange
la découpe à ton souffle
et bris de silence dans le dos

clapotis incessant
désordre des ordres
stupide qui mélange
qui de sa bave ,
quite de ton de sang
…et qui broie

qui ne pousse que sa nuit
dans un terrible landau

qui voudrait croire à son but
qui ignore et qui rampe
qui assourdit le choeur
Chaos gargarismique
Potée d’usurpés,
cantine d’insensés

Alors
De dessous langue qui chasse poussière
du cerveau hors de tes os

Famine ou poison
tu n’as pas le choix
tu te dois à l’oiseau

Lumière qui signe et qui trace
frottant de ses mains sur un arbre
une promesse contre la peau
et qui soudain enflamme l’oeil matin
d’un enfant chant qui te vient
et qui éventre le chemin

frappe à ta tête,
deux coups,
trois angles,
le silence est dégondé

heure de lumière
De dessous cendres
..Sort de l’oeuf.
Et tu comprends de chanter.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS