Poème 'En écailles' de ATOS

En écailles

ATOS

Son temps d’écailles entre les dents d’une fable
il fait orage sur de lointaines murailles.
Un cavalier seul à travers ses espaces
est une pierre qui roule dans le ventre du monde.
Dix vagues viennent par des tourbillons en flamme
répondre en un jour où des siècles ne peuvent plus rien répondre. »

XI2018

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS