Poème 'Épigramme – Grâce à ce comte libéral…' de Théophile de VIAU dans 'Œuvres poétiques - Première partie'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Théophile de VIAU > Épigramme – Grâce à ce comte libéral…

Épigramme – Grâce à ce comte libéral…

Théophile de VIAU
Recueil : "Œuvres poétiques - Première partie"

Grâce à ce comte libéral,
Et à la guerre de Mirande:
Je suis poète et caporal,
O dieux, que ma fortune est grande!

O combien je reçois d’honneur
Des sentinelles que je pose!
Le sentiment de ce bonheur
Fait que jamais je ne repose:

Si je couche sur le pavé,
Je n’en suis que plus tôt levé;
Parmi les troubles de la guerre

Je n’ai point un repos en l’air:
Car mon lit ne saurait branler
Que par un branlement de terre.

Poème préféré des membres

LOLICID a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Évêque et chanson
    -----------------

    Dupanloup déclara : Si caricatural
    Que puisse être un couplet, mon indulgence est grande.
    Quel mal si les enfants le chantonnent en bande ?
    Je garde, quand à moi, mon calme épiscopal.

    Leur chanson les amuse, et c'est le principal.
    Trouver de l'impudeur dans les refains qu'ils scandent ?
    Que ce serait mesquin ! jamais ils ne prétendent
    Égaler la beauté d'un psaume vespéral.

    Quand, sous risible forme, est un portrait gravé,
    Disons : C'est, pour tout homme, un succès achevé,
    Motif d'amusement, et non point de vengeance.

    Soldats pour des bons mots ne croisent point le fer,
    Ni Dieu ne fait tonner la foudre dans les airs :
    Et, par moi, vous le dit notre Église de France.

Rédiger un commentaire

Théophile de VIAU

Portait de Théophile de VIAU

Théophile de Viau, né entre mars et mai 1590 à Clairac et mort le 25 septembre 1626 à Paris, est un poète et dramaturge français. Poète le plus lu au XVIIe siècle, il sera oublié suite aux critiques des Classiques, avant d’être redécouvert par Théophile Gautier. Depuis le XXe siècle, Théophile de Viau est défini... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto