Poème 'Un berger prophète' de Théophile de VIAU dans 'Œuvres poétiques - Première partie'

Un berger prophète

Théophile de VIAU
Recueil : "Œuvres poétiques - Première partie"

Je vis dans ces lieux innocents,
Où les esprits les plus puissants,
Quittant leurs grandeurs souveraines,
Suivent ma prophétique voix
Dans le silence de nos bois
Et dans le bruit de nos fontaines.

Ici mon désir est ma loi,
Mon entendement est mon roi,
Je préside à mes aventures;
Et comme si quelqu’un des dieux
M’eût prêté son âme et ses yeux,
Je comprends les choses futures.

J’ai vu quand des esprits mutins
Sollicitaient nos bons destins
A quitter le soin de la France,
Et deviné que leur malheur
Trouverait dans notre valeur
Le tombeau de leur espérance.

Je vois qu’un jeune potentat
Bornera bientôt son état
Du plus large tour de Neptune,
Et son bonheur sans être vain
Pourra voir avecque dédain
Les caresses de la Fortune.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Volatile de gueules
    ----------------------

    Je l'observe qui plane, avec l'air innocent,
    Porté par son plumage et ses muscles puissants :
    C'est le fier volatile à la voix souveraine,
    Celui qui meurt de soif auprès de la fontaine.

    Quand il dit son désir, ça devient une loi ;
    Son âme, semble-t-il, est celle d'un grand roi,
    Il est toujours partant pour la grande aventure,
    Il voudra bien guider l'humanité future.

    Mais n'offrez pas à boire à ce bon potentat,
    Sinon vous le verrez dans un drôle d'état ;
    D'être ivre auprès des flots, s'il avait l'infortune,
    Son sort serait remis au pardon de Neptune.

Rédiger un commentaire

Théophile de VIAU

Portait de Théophile de VIAU

Théophile de Viau, né entre mars et mai 1590 à Clairac et mort le 25 septembre 1626 à Paris, est un poète et dramaturge français. Poète le plus lu au XVIIe siècle, il sera oublié suite aux critiques des Classiques, avant d’être redécouvert par Théophile Gautier. Depuis le XXe siècle, Théophile de Viau est défini... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto