Poème 'Épreuve' de Hamid54

Épreuve

Hamid54

J’endure le mal de mon corps,
Au rythme de mon cœur qui bat.
Il faisait si sombre dehors,
Si sinistre ici bas.
Oh que c’est triste et monotone !

Les ombres lugubres des nuits,
Rasaient les bas fonds de mon âme.
Les amertumes, les ennuis,
Les tristesses, les larmes,
Me rendaient livide et aphone.

J’osais un œil, par la fenêtre,
De ma mansarde, chaque soir,
Espérant percevoir, peut-être ;
Une étoile, l’espoir,
J’oyais, seul, le vent qui chantonne.

Dépité, abattu et piètre,
Je me voyais dans mon miroir,
Comme une image vague, un spectre.
Que j’ai horreur de voir.
Et dans mon corps le mal bourdonne.

Oh Dieu des cieux, que cela cesse !
Que des maux, je sois allégé !
Créateur Suprême, Sagesse,
Je suis las, affligé !
Oh Seigneur ! C’est Toi qui pardonnes.
_____________
Images et Sensations – COPYRIGHT©
ISBN 978.9947.30.246.0

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Hamid54

Image de Hamid54

Nom : Hamid

Prénom : Abed

Naissance : 28/10/1954

Présentation : Bonjour à tous. Je m'appelle Hamid Abed, Je suis de Kabylie, en Algérie. Retraité de la fonction publique depuis quelques années. Depuis ma retraite, je me suis consacré à l'écriture de la...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS