Poème 'Vénération' de Hamid54

Vénération

Hamid54

Les vers qui m’éclairent, illuminent ma route,
Sont que de petits mots qui naissent de mon cœur.
Avec leur simplicité, ils plairont…sans doute,
Un peu tristes parfois, mais loyaux sans rancœur,
De mon rythme profond dont mon encre s’égoutte,
Sont les riches moissons d’un trésor enchanteur,
Des témoins des siècles, desquels mon sens écoute,
Les accents lyriques où je ne suis qu’emprunteur.

Aux moments où l’esprit surnage dans les larmes,
Je suis d’un pas rêveur* les sentiers distraits,
En poète décent évasif aux vacarmes,
Je bâti mes stances en conformes portraits,
Je dépense mes jours en aiguisant mes armes,
Les armes d’un poète ayant douceurs aux traits.
Mon ivresse prospère aux sons de tous les charmes,
Aux charmes d’un Sonnet, j’affirme mes attraits,

D’un Mammeri Stoïque ou d’un Kateb Yacine,
Flambeaux de mon savoir, j’ai appris les honneurs.
D’un Feraoun, d’un Dib, d’un Si Moh ma racine,
Foisonnent les filons bâtissant mes valeurs.
Si j’exalte Ronsard, vénère Lamartine,
J’ai appris aussi d’eux le langage des fleurs,
Que de l’alexandrin où ma Muse butine,
Nourrit ma poésie émise en vers charmeurs.
_______________
Images et Sensations – TDR
COPYRIGHT© – ISBN 978.9947.30.246.0
………..
(*)Vers tiré de « L’automne » de Lamartine :
‘’Je suis d’un pas rêveur ‘’ le sentier solitaire…..

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Hamid54

Image de Hamid54

Nom : Hamid

Prénom : Abed

Naissance : 28/10/1954

Présentation : Bonjour à tous. Je m'appelle Hamid Abed, Je suis de Kabylie, en Algérie. Retraité de la fonction publique depuis quelques années. Depuis ma retraite, je me suis consacré à l'écriture de la...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS